Connaitre et Protéger la Nature

Archives de décembre, 2013

Adhésion CPN Châlons en Champagne ouverte

Dès à présent, vous pouvez demander une adhésion au Club.

Tarif et détail : bulletin (source : FCPN)

Si vous etes intéressés, remplissez le formulaire ci-dessous

Vertus – 14 décembre 2013

il est 9h30, nous partons de chez nous. Prêt et motivé pour une nouvelle sortie CPN sur les hauteurs de Vertus. Le site : l’espace naturel Natura 2000.

IMG_0124Nous arrivons sur le site vers 10h15 avec nos Accompagnateurs de la LPO. Et notre périple commence réellement.

Nous marchons sur un chemin humide et légèrement glissant. La brume nous empêche de voir le village en contre bas. L’humidité nous refroidit le corps.

Qu’à cela ne tienne, nous avancerons quand même, et rapidement, nous observons, sur la gauche du chemin, un arbre mort. Juste un vieil arbre mort ? Non.

Sur l’arbre, nous avons quelques trous, bien rond et surtout qui inspirent nos accompagnateurs. A priori, une trace de Pic épeiche (descriptif – source : oiseau-libre.net)

Emprunte Blaireau 1En cherchant d’autres indice du passage de notre Pic, nous trouvons au sol des empreintes.

Sanglier, chevreuil, mais aussi une très belle trace de patte avant d’un Blaireau (descriptif – source : ecologie.nature.free.fr)

Nous cherchons alors d’autres traces et indices. Et la zone en regorge. L’humidité nous refroidit, mais surtout elle permet d’avoir, sur ce sol argileux, une formidable machine à empreintes

Nous reprenons notre route pour nous enfoncer dans le site Natura 2000.

Parmi les nombreux Caducifoliées et quelques Résineux, le site nous offre de jolies rencontres. Pic épeiche que nous voyons enfin en vol, Pic noir (descriptif – source : LPO) chantant pour marquer son territoire. L’un de nos accompagnateur LPO imite à la perfection le chant du Pic, et après 2-3 sifflements de sa part, le Pic noir nous répond.

Instant magique, que seul la nature peut nous offrir.

La promenade se poursuit, et entre deux écoutes/observations d’oiseaux, nous nommons les arbres, plantes et baies que nous trouvons.

Hellébore

Hellébore

fruit du troène

fruit du troène

Chatons du noisettier

Chatons du noisettier

Cytise

Cytise

Nous arrivons maintenant sur la zone Natura 2000 : carrières souterraines de Vertus.

IMG_0178« Vaste carrière souterraine taillée dans les calcaires de la cuesta de l’Ile de France (Campanien, fin Crétacé).  

Les carrières souterraines de Vertus abritent une colonie importante de chauves-souris, qui constitue plus de 50 % de la population hivernante connue du département de la Marne. Ce site est connu pour son intérêt chiroptérologique depuis 1960. la carrière a été exploitée depuis le 13 ème siècle et jusqu’au 19 ème, essentiellement pour de la pierre de taille (pierre de la cathédrale de Reims). 

le site est fortement menacé par des activités de loisirs (destruction volontaire de chauves-souris, feu). Des grilles ont été posées récemment. » (source : INPN)

IMG_0186La brume se lève, il est 12h00. La sortie s’achève et nous prenons le sentier du retour. Vertus apparaît petit à petit et l’air se réchauffe légèrement.

Une belle sortie, de belles rencontres, un week-end qui démarre pour le mieux.

Vous avez aimé ? Vous habitez sur Châlons en champagne ou alentours ? Alors rejoignez nous, partagez avec nous ces moments ludiques et conviviaux.

Julien

Et qu’est-ce qu’on fait dans un club CPN ?

Connaître la nature …

Dans un club nature, on apprend en s’amusant à reconnaître les fleurs des bois, les plantes des talus, les arbres, les insectes (par exemple, les libellules), les oiseaux…

On joue les explorateurs dans la forêt, on étudie les petites bêtes de la mare ou de la rivière, on observe les animaux au bord de mer…ou au cœur même de la ville !

cuisinière et gourmandOn mène l’enquête pour savoir à qui appartient ce nid, ce terrier, ces indices et empreintes… ou pour suivre l’arrivée du printemps.

On découvre la nature la nuit : le chant des chouettes et hiboux, le vol des chauves-souris, à l’affût du blaireau ou le nez dans les étoiles.

On constitue son herbier, on récolte des plantes sauvages pour les cuisiner.

…et la protéger !

Mais être CPN, c’est aussi agir pour la Nature :

  • On apprend à aimer et respecter la nature ordinaire.
  • On découvre les gestes simples qui protègent la faune et la flore.
  • On réalise dans sa commune de véritables actions en faveur de la nature : planter des arbres, creuser une mare, construire des nichoirs et mangeoires, aménager des refuges à insectes, à hérisson ou à chauve-souris, créer une mini-réserve, … afin d’aider les animaux et les plantes qui nous entourent
  • On partage une passion en réalisant des expositions, un sentier de découverte ou en éditant un journal dans son école, dans sa ville ou son village.

Mille et une actions toutes aussi passionnantes et tellement pleines d’enseignements.

source : FCPN

Un CPN, c’est…

… une famille, un groupe d’enfants, d’ados, de jeunes (voire d’adultes) qui s’intéressent à la nature et qui ont décidé de mieux Connaître et Protéger la Nature ensemble.

Entre copains ou en famille, au sein d’une école ou d’un centre de loisirs, d’une association nature ou socio-culturelle (MJC, foyer rural), dans un mouvement de jeunesse ou un Parc Naturel, autant de structures, autant de clubs CPN. ça n’est jamais compliqué de faire ou de rejoindre un club CPN, et la Fédé peut vous y aider !

Les clubs CPN sont nés en 1972 à l’initiative de Pierre Déom, auteur également de La Hulotte, célèbre journal qui parle de la nature en conciliant rigueur scientifique et humour. Très vite, les clubs naissent un peu partout en France et à l’étranger. La fédération est alors créée en 1983 pour dynamiser le mouvement. 30 ans après, la Fédération décident de mettre en place les familles CPN et l’opération « Nature en famille » pour répondre à une demande toujours plus large de parents désireux de faire découvrir la nature à leur p’tits bouts.

Dès que le club ou la famille est créé(e), ses membres passent leur temps de loisirs à user leurs bottes dans les bois et à s’extasier, les yeux sur leurs jumelles.

Un CPN, c’est une véritable école de la nature, ouverte à tous, où se côtoient la soif d’apprendre et l’envie de s’amuser. L’esprit des CPN se retrouve dans la Charte, que tous les CPN, aussi divers et variés soient-ils, s’engagent à respecter !

Ainsi, toute l’année, les CPN apprennent à découvrir les richesses de la nature et entreprennent mille actions pour la protéger près de chez eux. Et ça tombe bien : la nature a bien besoin qu’on s’occupe d’elle ! Résultat : on ne s’ennuie jamais chez les CPN !

Source : FCPN